• Anne

Le Contrôle dans nos relations et dans notre rapport à la vie

Dernière mise à jour : 7 févr.

Un outil au service de vos relations


Que vous rencontriez des difficultés dans votre rapport à vous-même (confiance en vous, estime de vous pour ne citer que les plus connu) dans vos rapports à l’autre, dans votre couple, avec vos enfants, dans vos relations d’une manière générale, dans un contexte privé ou professionnel, je peux vous accompagner afin de faire évoluer les choses.


Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler plus précisément de la notion de contrôle.

Car sans le savoir parfois, nous exerçons sur nos vies et dans notre relations un contrôle quasi militaire qui va à l'encontre du mouvement de la vie.





Parlons un peu de contrôle


Nous avons souvent tendance à vouloir contrôler les autres, à contrôler nos vies. La plupart du temps, nous avons mis en place ce schéma de fonctionnement inconsciemment au fil du temps, pour nous sécuriser.


Comment savoir si je contrôle ma vie, moi ou mes relations ?

  • Si vous organisez tout, planifiez tout jusque dans les moindres détails

  • Si vous laissez peu de place à la spontanéité

  • Si vous avez dû mal à vous adapter aux changements

  • Si vous ne parvenez pas à être pleinement vous même en société

  • Si vous êtes parfois intolérant et aimez jouer au "petit chef" dans vos relations

  • Si vous élevez vos enfants "à la baguette"

  • Si vous cherchez à imposer votre vérité à l'autre

  • (...)

Vous n'êtes pas sensé cocher toutes les cases pour être concerné par ce schéma.


Encore une fois, l'idée n'est pas de lutter contre vos tendances mais de les reconnaître, de les accepter et de trouver un équilibre. Comme dans toute tendance, ce sont les extrêmes qui peuvent devenir problématiques.


Le contrôle a même très certainement pu vous être d'une grande aide à certains moments, pour vos études, dans différents changement de vie. En ce qui me concerne, cela m'a beaucoup aidé professionnellement jusqu'au burn out... J'ai longtemps considéré ma tendance à contrôler comme un atout dans le monde du travail mais cela m'a finalement mené droit dans le mur. On lui préfère aujourd'hui largement les concepts d'agilité mentale et d'intelligence émotionnelle.


A la maison c'est pareil, contrôler les enfants, les emplois du temps, les repas, le rythme de sommeil, les activités, les devoirs, la liste peut être longue... à vouloir tout contrôler à la perfection, c'est la surchauffe assurée ! Au delà de la charge mentale qui s'accumule, il est important de revoir son niveau d'exigences et de laisser un peu de souplesse dans sa vie et dans celle de votre famille.


La mère, le père ou les enfants parfaits cela n'existe pas !

Alors autant éviter de se faire des nœuds au cerveau inutilement.


Plus vous chercherez à vous contrôler, à contrôler l’autre, à contrôler la vie et plus les tensions vont se cristalliser jusque dans votre corps, à l’origine de bien des maux

  • difficultés relationnelles,

  • stress, angoisse, anxiété,

  • dépression, burn-out,

  • troubles du sommeil,

  • troubles de l'alimentation,

  • migraines,

  • douleurs articulaires,

  • hémorroïdes,

  • scléroses en plaques,

  • fibromyalgie

  • douleurs articulaires,


Peut-être aurez-vous remarqué que plus vous cherchez à contrôler un enfant et plus les tensions et la colère s’installent. De même, plus vous cherchez à contrôler un animal et plus il va entrer en résistance avec vous et vous tenir tête.


Il en va de même avec toutes vos relations ainsi que dans votre rapport à la vie.

Quelle est la solution ?


L’idée n’est absolument pas de « tout lâcher » ce qui serait quasi impossible quand nous sommes dans ce type de schéma, ni de retirer le cadre nécessaire mais plutôt de changer votre rapport à la vie en laissant de la place à la douceur (pour vous-même), à la souplesse (pour vous-même) ou encore à l'amour (pour vous-même) par exemple. L'objectif, trouver le juste équilibre dans sa relation à soi, à l’autre, à la vie.


Le seul levier d’action se trouve entre vos mains.

En changeant votre vibration, en guérissant vos blessures d'enfance, qu'elles soient conscientes ou pas, vous pouvez trouver la clé pour vous sécuriser, pour vivre des relations saines, harmonieuses et équilibrées. Vous seul pouvez acquérir la maîtrise qui vous donnera enfin confiance en vous et vous permettra de retrouver le bien être. La première étape consiste à repérer le schéma. Même s' il est tout à fait possible de le modifier, cela peut être compliqué de le faire seul. Je serai ravie de vous accompagner à mettre ces changements en place durablement.


Le contrôle n’est bien sûr qu’un exemple des types de schémas qui peuvent se mettre en place dans nos vies et dans nos relations. Il y en a bien d’autres... Nous en reparlerons, une prochaine fois !


Si ces mots vous parlent, je vous invite à me contacter. Je serai ravie d’en discuter avec vous pour une approche personnalisée.


A très bientôt.

Anne

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout